Affichage des articles marqués Italie

Listen to

L’Italie ? C’est le pays en forme de botte qui shoote dans un ballon de foot, dont les habitants parlent fort et pour rien dire, au point de provoquer des coups de boule impromptus, et dont le féodalisme est en plein boom, dans le sud en particulier, avec les sympathiques Mafias Cosa-Nostra, N’Drangheta, Camora et tontons en tout genre.

 

KML-LogoFullscreen-LogoQR-code-logoGeoJSON-LogoGeoRSS-LogoWikitude-Logo
Italie

chargement de la carte - veuillez patienter...

Italie: 41.079351, 13.579102

 


Ostuni, dite aussi la « città bianca » (la ville blanche), est perchée sur sa colline, entourée par un océan d’oliviers. A voir aussi : visite et informations sur Ostuni    

En compagnie de M et A. Boris va chercher Mi à Lecce. Le 15 août nous parcourons le chemin de ronde de la forteresse de Castro.

Nous partons de Castro pour visiter Otrante, en empruntant la route côtière, fort belle. A Otrante, qui est déjà une belle ville médiévale, se trouve une superbe cathédrale, dont le pavement est entièrement recouvert de mosaïques de l’époque normande.      

Castro est une petite perle située sur la côte adriatique du Salento, dans les Pouilles.
Un vieux temple dédié à Minerve a été retrouvé sur son promontoire (désormais le centre ville historique), indiquant que c’était fort probablement la mythique Castrum Minervae, ce que son nom pouvait déjà laissé penser.
C’est en tout cas le nom que Castro avait sous les romains.

Taormine, la Saint-Tropez de Sicile, est très touristique, l’été en particulier. C’est toutefois une très belle destination, de part son superbe cadre dominant la cote, le patrimoine médiéval et antique de son centre ville.

Non loin de Raguse, le château de Donnafugata, qui ressemble è s’y méprendre à un monument médiéval, est une fantaisie, construite fin XIXe siècle, comme résidence de vacances, par un type plutôt fortuné. On poursuit la route pour Modica, une des villes classées du Val de Noto. Pour sortir du centre par le bon bout, […]

Naro est une petite ville ayant un beau patrimoine architectural, comme souvent en Sicile. Une cathédrale normande – dont restent les murs et une foret de renforts métalliques qui l’empêche de s’effondrer complètement – se trouve sur une pointe de l’éperon, lui-même est dominé par une forteresse, le château de Chiaramonti. (page Wikipédia) A proximité […]

Recherches archéologiques (prospections visuelles, etc), visites, dégustations, plage de Licata : voir le site de l’association Une des grandes joies des vacances d’été, c’est bien de profiter de la chaleur. Et comment pousser le bouchon à fond ? Bien, faites comme nous, allez faire des camps archéologiques en Sicile au mois d’août, un bon moyen […]

Le Castella

Quelques kilomètres au sud de Crotone, une sorte de promontoire se déploie avec quatre caps dont le Cap Colonna, le Cap Rizzuto, puis Le Castella. Le premier, l’avancée la plus à l’est de la Calabre, est le lieu d’un antique et important sanctuaire grec remontant à la fin du VIe siècle avant notre ère, dédié […]

Castello di Santa Severina

Nous devons traverser la Calabre pour se rendre en Sicile, ce que nous décidons d’entreprendre en longeant le littoral ionien, la cote orientale, qui fut dans l’antiquité parsemée de colonies de la Grande Grèce. Comme Tarente pour commencer, dans les Pouilles, importante antique ville grecque. De nos jours, elle est connue surtout pour son immense […]

Littoral oriental du Salento Quelques plages de sable au nord d’Otrante, davantage rocheuses au sud, mais non moins belles, comme les criques de Porto Badisco ou de Castro. Au sud du village Rocca vecchia, sur une roche de la cote se trouvent les restes d’une antique cité, occupée jusqu’au moyen-age, avant d’etre dévastée par des […]

Porto di Gallipoli

Il fait toujours aussi chaud, d’ailleurs trop pour faire du tourisme. Bref, balade à Galatina, petite ville d’art, une des plus jolies du Salento. Ses sympathiques ruelles, avec ses petits palais et églises, portent la marque de ce baroque salentin, qui remonte au XVIIe. L’édifice le plus important de la ville est plus ancien, c’est […]

On part tôt de Rome (à 2h du matin). A l’aube, nous faisons une halte à Potenza, pour vérifier si sa réputation de ville sans intérêt particulier était méritée. Prochaine étape au charmant village de Tricarico, bénéficiant d’un peu de fraîcheur grâce à son altitude. Les normands de Robert le Guiscard y battirent un château, […]

Baia di campi, testa del Gargano

Journée tour des plages et Vieste Baia di Maniccora Plage de Scialmarino Baia San Lorenzo Vieste Pizzomunno Plage Spiaggia del Castello Testa del Gargano Baia di Campi Pugnochiuso Super gargote Baia dei Gabbiani Baia delle Zagare Mattinata  

Monte sant'Angelo, Gargano

Aujourd’hui, Irinouchka doit s’en aller pour aller à la fête d’au revoir d’Oustin, à Aprilia. Celui-ci retournant d’ici peu au bercail catalan. Nous nous rendons à Foggia pour lâcher Irinouche au train, traversant la très belle Forêt Umbra, s’arrêtant près de la maison forestière pour discuter avec du gibier potentiel. N’ayant pas connu de chasseurs […]

Spiaggia Zaiana, Gargano

Ah tiens, les chiens ont retrouvé leur liberté. Grâce aux retraités nordiques qui sont repartis. Visite du village de Peschici, dont le centre est bâti sur un promontoire et sur le fanc qui descend vers la mer. Halte pour un déjeuner tardif dans une bonne gargote qui dispose d’une terrasse avec vue, avant d’aller faire […]

Front de mer, Naples

Naples avec Boris, Yakov et Berénice, Castel Sant’Elmo Quartiers espagnols Chateau de l’Oeuf Galerie Umberto Castel dell’Ovo Santa Lucia Via Toledo, délicieux café et excellent baba au rhum Spaccanapoli, Gesù Rue des crèches napolitaines. Nous y croisons des automates de Zidane et Materazzi. Piazza Dante, funiculaire A toutes fins utiles, Boris à eu la gentillesse […]

Ponte-vecchio de Florence

Alors, deux jours avant le départ pour Naples, Irinushka apprend d’ Oustin qu’il va ce week-end avec ses potes espagnols à Florence, pour voir un concert d’un de leurs compatriotes. Samedi matin, alors en route pour la Toscane. En chemin, Oustin nous diffuse un morceau de ce fameux groupe. J’apprends d’Oustin que Manu Chao est […]

Basilica del sepolcro, Santo Stefano, Bologna

San Stefano est une belle surprise, cette basilique qui remonte à l’époque romaine est le plus beau site de Bologne. Nous nous déguisons plus ou moins pour nos dernières heures à Bononia ou Boiognia et faisons les zouaves. Nous ne partons pas sans avoir pris quelques photos de la rue de l’hôtel.       […]

Bologna

Visite de Bologne, un peu fatigués aujourd’hui. On va faire des photos des pigeons à la fontaine de Neptune, ce qui devient presque une activité quotidienne. Nous parcourons le centre historique sous l’infinité d’arcades qui couvrent les trottoirs.
Nous forçons Babouche à visiter le musée archéologique qui se trouve être bien intéressant avec ses collections variées, davantage consacrées aux étrusques qu’aux gréco-romains.

Via San-Leonardo, Bologna

Nous arrivons à Bologne en début d’après-midi. Notre hôtel est situé dans le quartier étudiant. Alors bien que l’intérieur soit correct, la rue c’est autre chose. Les fragrances sont variées, difficiles à définir avec certitude : un peu de pisse fermentée, de vomi décomposé et une touche de gaz d’échappement. Nous visitions quelque peu, un […]

Modène, tour Campanaria Ghirlandina

On se rend avec Boris à Modène, avant de rencontrer Babouche à Bologne le soir du mercredi 30. Comme par hasard, on apprend sur la route qu’un tremblement de terre secoua la région, faisant 16 morts, dont deux prêtres à cause de l’effondrement d’églises, et beaucoup d’ouvriers sous des bâtiments qui ne résistèrent pas aux […]

Lipari, site des Quattrocchi - 9375

Autre petit tour de Vulcano vers la cote sud, passage à la Vallée des Monstres et à la petite plage de sable noir, puis nous nous transférons à Lipari, la plus peuplée des îles éoliennes, bien fournie en infrastructures touristiques.

Cratère de Vulcano

Aliscafo jusqu’à Vulcano. Bien que notre navire était plein, nous sommes les seuls à descendre ici. Grande sensation de vide – et de liberté – à l’arrivée, le village est minuscule. Par chance, un hôtel est ouvert.

La deuxième chose que l’on ne peut pas rater en arrivant sur l’île, après le vide urbain, c’est l’imposante odeur de souffre, autrement dit, d’œufs pourris.

L'Etna enneigé

Visite de Caltagirone, ville spécialisée dans la production de céramique, puis on file sur Palerme, une pause à Himeria pour y admirer le ou les restes d’un temple …