Naro, veduta

Vue sur Naro, la Chiesa Madre

Naro est une petite ville ayant un beau patrimoine architectural, comme souvent en Sicile. Une cathédrale normande – dont restent les murs et une foret de renforts métalliques qui l’empêche de s’effondrer complètement – se trouve sur une pointe de l’éperon, lui-même est dominé par une forteresse, le château de Chiaramonti. (page Wikipédia)
A proximité se trouve la fameuse Vallée des Temples d’Agrigente (sur le patrimoine des environs)

 

Palma di Montechiaro, Chiesa Madre

Palma di Montechiaro, Chiesa Madre

En redescendant pour récupérer la route côtière, on passe par Palma di Montechiaro  ayant un monastère bénédictin du XVIIe et de belles églises.

monaie antique greque, gelaPour rejoindre Raguse, nous traversons Gela, l’antique et puissante cité de la Grande Grèce. De vestiges d’ampleur, il n’y en a pas. La ville a été dévastée par les carthaginois puis plus tard, en 282 avant notre ère, rasée par le tyran d’Agrigente. Frédéric II la refonda en 1233 sous le nom de Terranova. En juillet 1943, le débarquement américain eu lieu à proximité et Gela fut la première ville européenne « libérée ».
De nos jours, c’est surtout un gros centre pétrochimique, étant à la Sicile ce que Tarente est à la Pouilles.

comiso-chiesa-madre-duomo_4256La jolie ville de Comiso est ancienne, on peut y voir les Thermes de Diane d’époque romaine, et de belles églises. 12h, dimanche, 40°, pas même un chat sur la place centrale.

Nous arrivons plus tard à Raguse, où déambulent d’autres touristes. On y trouve enfin de quoi se restaurer dans un café.
ragusa-sicilia_4275C’est une ville sympathique, qui ne manque pas de restos touristiques et à l’allure chic. Ceci dit, on en fait un peu un trop gros fromage de Raguse. J’avoue qu’on y a très bien mangé pour un tarif normal.
Les environs sont exceptionnels : comme avec les extraordinaires nécropoles de Pantalica.
La ville est séparée en deux : Ragusa Hybla (d’origine antique) et Ragusa Nuova ou alta, construite fin XVIIe après le tremblement de terre qui affecta toute la région. De cette époque de reconstruction, la ville a hérité comme une partie de la vallée de Noto, d’un baroque tardif particulier, pour lequel huit de ses villes, dont Raguse, sont inscrites au patrimoine de l’Unesco.

 

KML-LogoFullscreen-LogoQR-code-logoGeoJSON-LogoGeoRSS-LogoWikitude-Logo
Sicile, été 2013

chargement de la carte - veuillez patienter...

Campobello di Licata: 37.258843, 13.917697
Naro: 37.294829, 13.795124
Palma di Montechiaro: 37.192928, 13.761947
Gela: 37.074153, 14.240354
Comiso: 36.947379, 14.603677
Raguse: 36.926927, 14.725513
Chateau de Donnafugata: 36.880908, 14.564209
Modica: 36.866944, 14.756971
Cap Passero: 36.684802, 15.142078
Nicolosi: 37.617495, 15.024093
Taormine: 37.851637, 15.285313