Affichage des articles publiés par Poulkhe

Nous avons RDV à 7h10 devant Timeless Hostel pour le départ de notre trek de 3 jours dans le Nord Yunnan près de la frontière avec le Sichuan et le Tibet. Trajet en minibus de 1h30. Arrivée à 10 h au pied de la vallée, c’est parti pour 3 jours de randonnée!

Les gorges du saut du tigre sont réputées spectaculaires et les plus profondes de Chine (3900 m de dénivelée). Leur nom vient d’une légende, un tigre aurait franchi la rivère Yangzi pour échapper à un chasseur. Le tigre aurait sauté depuis l’endroit le plus étroit en sautant sur un rocher au milieu de la rivière. Allons voir se rocher, le Tiger Leaping Rock!!!

Nous avons choisit de passer par le sentier « haut » qui longe les gorges par la montagne, nous dormirons dans une pension à mi parcours. Le routard annonce une randonnée de niveau moyen avec au départ 28 raidillons éprouvants. Le Lonely quant à lui prédit une randonnée difficile qui nécessite un minimum de forme et de préparation. Alors qu’en est-il???

Et bien, au début le chemin est assez facile, puis les lacets montent de plus en plus, c’est long et difficile. Les garçons, bien que devant moi, souffrent un peu aussi. Pour moi, c’est hard! hard! Qu’ils sont durs ces 28 lacets!!!

Quelques heures après notre départ, nous profitons d’un préau de bois pour faire une petite pause, nous sommes rompus. Quelle surprise lorsque je comprends qu’ici c’est le départ des 28 lacets annoncés !!!!! et que les panneaux préviennent de bien se reposer avant d’entamer cette ascension douloureuse!!! Oui, ce fut douloureux… Mais quels paysages magnifiques!

Enfin, nous arrivons à notre pension, HalfWay ; elle est très jolie, tout en bois, des épis de mais sont pendus à la toiture. La vue vertigineuse depuis la terrasse est magnifique. Une bonne nuit récupératrice nous attends.

La nuit ne fut pas si réparatrice, faute aux lits très, très, durs. C’est reparti pour quelques heures de rando.

 

 

2h30 plus tard, nous arrivons, finalement assez facilement, chez Shean’s GH. Nous posons nos sacs à dos et repartons pour descendre tout au fond des Gorges.

En bas des gorges c’est très impressionnant avec les rapides ; nous sommes là où le tigre a sauté!

Ici, nous rencontrons beaucoup de touristes chinois, ils sont arrivées en bus par la route qui longe la rivière!!! les chinois sont très très faignants, ils se déplacent en bus, prennent une photo et repartent en bus. Il y en a même un qui se fait porter sur une chaise pour remonter jusqu’à la route ….

Nous n’empruntons pas les échelles prévues à cet effet pour remonter car nous ne voulons pas payer un droit de passage (idem pour aller sur le rocher et prendre le pont de singe). A la place, motivés, nous rebroussons chemin pour remonter par les champs, même si celle ci est assez difficile et qu’il commence à pleuvoir.

De retour à l’auberge, nous préparons la journée du lendemain : Kapiton et Gustave feront une petite randonnée le matin, leur objectif : Huber Mountain Hill. Moi je vais les attendre à l’auberge, j’en ai plein les pattes.

Réveil à 6h45, départ à 7h pour les garçons. Aujourd’hui c’est l’anniversaire de papa, on est le 26 septembre, alors Bon anniversaire papa!

La promenade de Gustave et Kapiton s’est avérée plus compliquée que prévu : en gros ils ont rapidement perdu la trace du chemin, guère emprunté et enseveli sous la végétation. Ils se sont perdus pendant quelques heures, mais ont continué de grimper avec pour seul repère un sommet dans les nuages…. Après 3h de montée, ils finissent pas retrouver le chemin atteindre le sommet ; les voilà de retour, éreintés, pour déjeuner. Lily, la fille de Sean nous prépare de fameux burritos et pancake! J’ai profité de la matinée sans les garçons pour faire la lecture du livre de Gustave, il s’agit d’une discussion vaseuse entre Nolleau et Soral, ce dernier qui pense tout savoir sur tout. Je trouve cela assez inintéressant.

Après notre déjeuner, nous prenons un minibus pour Shangrila. Le voyage chaotique est digne des pires manèges, le chauffeur double dans les virages, à fond, peu importe si une voiture se trouve en face…. J’avoue que j’ai eu très peur!

Nous arrivons, sains et saufs, à Shangrila. Notre GH est magnifique!

 

Nous visitons la vielle ville de Lijang qui ressemble beaucoup à Dali. c’est une ville très touristique, néanmoins il est vraiment très agréable de se promener dans les ruelles, les maisons traditionnelles abritent de nombreuses boutiques d’artisanat local. Et puis le soleil est de retour!

 

Kapiton raffolant des marchés traditionnels chinois (^^), nous faisons le tour de celui de Lijang qui comble toutes nos attentes…. A l’ordre du jour : puanteur, poissons gris et moustachus entassés dans de minuscules bassines, pattes de poulet en pagaille, étalage de viande nauséabonde, découpage de la bête en direct, et… , aussi, dans un coin…. des poulets que l’on égorge et qu’on laisse se vider de leur sang dans des paniers, puis… des chiens dans des cages….

L’après midi nous visitons le parc de l’étang du dragon noir et entamons l’ascension de la colline en grimpant indénombrables marches…. Nous espérons à son sommet avoir une vue sur « Snow Moutains »

Pas de vue de la « Snow Mountains », trop de nuages!

Demain, nous partons pour les Gorges du Tigre! Nous préparons notre trek de 3 jours avec l’Hostelword TImeless, nous payons 40€ pour le trajet vers le départ du trek et le transport de nos sacs à l’arrivée au bout des 3 jours.

Ce matin, nous allons découvrir les alentours de Dali et ses petits villages en scooter électrique. Sans casque :)! De plus, le casque ici n’est pas de rigueur et, à vrai dire, c’est très chouette de rouler cheveux aux vents!  La région est magnifique! Tout est calme autour du lac Erhai(dit « mer en forme d’oreille »), nous nous dirigeons vers Shaping en passant par le temple des trois pagodes . Il y a très peu de voiture, tous dans le coin se déplacent en scooter électrique.

Petite halte sur la route pour déjeuner, génial tout est prévu ici, comme partout dans la région, pour recharger son scooter. Nous sommes les seuls clients et nos hôtes prennent grand soin de nous, le repas constitué de multiples plats est délicieux.

Arrivés à Shaping, nous rebroussons chemin par la même route, longeant le lac Erhai à l’ouest. Il faut être de retour à Dali à 16h pour prendre le bus de Lijang, nous y retrouverons Gustave, ami de Kapiton qui vit en Chine depuis 1 an, il  nous attend à Lijang pour partager une semaine avec nous.

A Lijang, il pleut à verse. Rapidement les rues de la ville sont recouvertes de 3 à 4 cm d’eau! Trempés, les chaussures dans l’eau, nous errons à travers la ville à la recherche de la Guesthouse où Gustave nous attend ; las, nous échouons dans un bouiboui pour se protéger un peu de la pluie…. Gustave fini par nous retrouver après avoir échangé avec un serveur du restaurant. Intense retrouvaille de Kapiton et Gustave.

Oh consolation, notre logis est bien sympathique et très joli!!

Nous arrivons à notre Guethouse à Dali (Dragonfly), la chambre est très propre, le lit fait 2 m de large… je ne suis pas contre un peu de confort.

La ville assez touristique est bordé par des remparts et de grosses portes médiévales, il semble que qu’ici la vielle ville a été particulièrement bien conservée ou restaurée. Les maisons traditionnelles, aux façades noires et blanches, correspondent tout à fait à ce que l’on imagine de la chine d’autrefois. Cette ville a beaucoup de charme même si la vielle ville compte nombre de petites boutiques.

Notre virée sympathique tourne au vinaigre quand une sorte de chinois hippie aux cheveux longs frappe un (son?) chien golden retriever, bien beau et sympathique, parce qu’il a fait 1 waouf joueur à un autre chien. Frappé…. le mot est faible, il a carrément donné un coup de poing, des coups de pieds et hurlé sur ce chien au milieu de la rue…

Nous débutons notre journée par une balade dans le parc du lac émeraude, c’est un très joli parc avec différents bassins, des petits ponts de bois, où les chinois aiment flâner, faire du tai-chi ou de la musique. Très agréable matinée, paisible, dans la ville de Kunming.

Nous empruntons ensuite un chemin vers un petit temple tibétain Zian Hua Jing She, aucun visiteurs dans ce temple mais un moine nous propose d’y rentrer. Nous n’osons pas trop prendre de photos à l’intérieur, il y règne une certaine plénitude, c’est calme et silencieux.

Tout à coté, le temple Yuantong, ou temple de la compréhension de toutes choses, c’est le plus ancien des temples bouddhiques de Kunming. Le temps est magnifique et la visite est vraiment très agréable bien qu’il y a beaucoup de touristes chinois armés d’Iphone dernière génération, sorte d’extension de leur membre supérieur. Nous rencontrons également de nombreuses familles de tortue et d’énormes carpeaux, ce qui ajoute au charme du lieu.

Nous nous baladons ensuite dans les vielles rues de la ville, c’est le marché aux fleurs et aux oiseaux. Dommage qu’il soit si petit et que les constructions neuves ont envahi la ville…

Petit tour dans le quartier des pagodes de l’Ouest et de l’Est, deux pagodes jumelles de 13 étages distantes de 300 m et reliés par ue rue piétonnes bordés de restaurants et magasins de thé rebâtis dans un style traditionnel.

Au premier abord, nous n’étions pas attiré par Kunming et nous ne pensions pas visiter cette ville qui nous semblait manquer de charme. La météo désastreuse dans le Sud Yunnan, nous a fait revenir plus tôt à Kunming et finalement nous avons été agréablement surpris par cette grande ville du Yunnan qui reste malgré tous les chantiers agréable à visiter.

icon-car.pngKML-LogoFullscreen-LogoQR-code-logoGeoJSON-LogoGeoRSS-LogoWikitude-Logo
Kunming

chargement de la carte - veuillez patienter...

Kunming 25.043508, 102.710316

Kapiton est malade, mal au ventre, cloué au lit jusqu’à midi. Le bus vers Kunming est avancé à 12h30 au lileu de 16h30, on a de la chance d’être passé à la gare routière et d’avoir compris qu’il y avait un changement!

7h de bus jusqu’à Kunming mais dans de bonnes conditions, le bus est luxueux et nous sommes quasiment seuls ; heureusement ce qui permet à Kapiton, toujours mal en point, de soulager son mal de ventre dans le fond du car.

Nous choisissons une hostelword très sympathique et conviviale, nous sustentons notre appétit de pizzas congelés, au bar de la guesthouse, devant l’age de glace. Que c’est réconfortant!!!!!

icon-car.pngKML-LogoFullscreen-LogoQR-code-logoGeoJSON-LogoGeoRSS-LogoWikitude-Logo
Kunming

chargement de la carte - veuillez patienter...

Kunming 25.043508, 102.710316

Nous sommes à Yuanyang pour les fameuses rizières en terrasse qui selon les saisons sont remplies d’eau, jaune ou verte. A cette époque de l’année, nous devrions découvrir d’immenses flans de montagne sculptés en terrasse par les Hanis.

7h : Brume épaisse / Visibilité =0

8h : Brume épaisse / visibilité =0

9h : Annulation du trek avec Belinda à cause de la très mauvaise visibilité. Son frère nous propose néanmoins une « petite promenade » matinale dans les rizières pour observer les terrasses.

Nous rencontrons des Hanis en costume bleu. On sue, on sue, on sue, on crapahute dans les rizières, la promenade se transforme en rando hard! Le frère de Belinda, en tongue, ne semble aucunement souffrir de la difficulté de la rando, il galope, il sautille sans difficulté le long des chemins, a travers les rizières… La rando aurait pu être superbe mais à cause de l’épaisse brume nous n’avons rien vu des spectaculaires paysages tant attendus!

Vers 11h, petite pause dans un village. Notre guide choisit une petite échoppe, sorte de garage, où une jambe entière de boeuf, grouillante de mouche, pendouille près d’une marmite et d’un grand frigo vitré. Nous nous installons sur de petits tabourets autour d’une planche de bois. Après quelques échecs culinaires, Kapiton et moi choisissons un met simple et sans risque, du riz, notre guide choisit un morceau de la jambe de bœuf et divers ingrédients suspects. Il arrose le tout d’une demi bouteille de saké et en offre un verre à Kapiton qui me supplie de l’aider à le terminer, c’est extrêmement fort et mauvais, probablement une production locale. Notre guide, quant à lui, enchaîne sans trop de difficulté les verres…. sa force dans les rizières lui vient peut être de là….

19 km plus tard, nous voilà de retour à 14h à la Guesthouse. Nous décidons d’écourter notre séjour dans la région, malgré notre déception de ne pas avoir pu voir les magnifiques paysages tant attendus des rizières en terrasse, et repartons à Xinje où nous dormirons ce soir ; nous rentrerons à Kunming demain.

Bus fou ultra rapide vers Xinje.

Le soir, nous mangeons dans un restaurant chez les amis de Sofia, une guide interprète que nous avons rencontré à Xinje, c’était très très bon. Repus, nous allons nous coucher dans une chambre propre avec un lit confortable. Une belle nuit de repos s’annonce.

icon-car.pngKML-LogoFullscreen-LogoQR-code-logoGeoJSON-LogoGeoRSS-LogoWikitude-Logo
yuanyang

chargement de la carte - veuillez patienter...

yuanyang 24.616400, 102.182000

Nous quittons Jianshui aujourd’hui pour nous diriger vers le Yunnan du Sud, nous allons à Yuanyang pour en prendre pleins les yeux, étape clé et très attendue de notre voyage, nous allons voir les miroirs du ciel!

Nous effectuons le trajet en bus et arrivons en fin d’après midi à Xinjiezhen, situé dans la montagne à 1800 m ; de là nous pouvons atteindre les rizières en terrasses de la région tant réputées et classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Même s’il pleut à notre arrivée, notre plan est de dormir dès ce soir dans les rizières, de s’organiser des randonnées pour les jours à venir et des visites des villages paysans des ethnies Yi et Hani. Nous sommes ici en pleine campagne, aucun touristes occidentales à l’horizon.

Dès notre descente du bus, nous sommes accostés par Belinda, elle nous propose de dormir dans sa Guesthouse, nous y serons accueillis par son frère et elle nous rejoindra dans la soirée pour organiser un trek si le temps le permet. Parfait! Nous prenons un mini bus taxi pour rejoindre le village de la Guesthouse, ultra rapide comme moyen de transport, ultra dangereux aussi!! Ce sont des taxis fous à vitesse ultra rapide qui transportent les habitants de village en village dans la montagne. Quelques photos prises sur le trajet :

Nous sommes accueillis par le frère de Belinda qui nous prépare à dîner, il découpe un poulet entier en morceau et le sert dans un bouillon, c’est très bon malgré une patte de la bestiole nageant dans mon bouillon….

Petit détail sur la guesthouse décrite « roots » dans le guide du routard, c’est un endroit « cauchemardesque » dixit Kapiton : humidité 100%, toiles d’araignées monstrueuses, moisissures, bestioles, c’est sale et les tongs puent la merde, au sens propre. Nous restons malgré cela impatients de visiter les villages alentours!

C’est parti pour une balade digestive : nous marchons 2 heures dans des villages en travaux. Ce sont les habitants, paysans, qui font les travaux, femmes, enfants, hommes, en costume traditionnel. Ils refont les fossés, maisons, routes…. ils cassent de gros cailloux… c’est assez étrange et nous avons le sentiment de déranger. En plus, il fait tellement gris que nous ne pouvons pas voir les paysages. Nous rentrons dans notre chambre sordide un peu démoralisés.

Le cauchemar se poursuit, nous sommes seuls dans la Guesthouse, il n’y a rien à faire, nous décidons donc d’aller nous coucher en espérant que le temps sera plus clément demain. Les draps sont humides, il n’y a pas de chauffage… la nuit s’annonce longue.

 

 

 

Nous louons des vélos et partons à la recherche du pont du double dragon

puis vers le village de Tunshan, un village « abandonné » mais finalement pas tant que ça quelques personnes semblent travailler ici, quelques activités artisanales semblent persister :

Une vingtaine de kilomètres, nous rentrons nus sustenter dans notre très belle auberge à Jianshui.

 

KML-LogoFullscreen-LogoQR-code-logoGeoJSON-LogoGeoRSS-LogoWikitude-Logo
Chine 2015

chargement de la carte - veuillez patienter...

Hong-Kong, 11-12 septembre: 22.289732, 114.171295
Yuangshuo: 24.767408, 110.494995
Jianshui: 23.634700, 102.826557
Tuanshan Village: 25.361159, 100.230322
yuanyang: 24.616400, 102.182000
Kunming: 25.043508, 102.710316
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Hong-Kong, 11-12 septembre
Hong-Kong
Chine, 11 et 12 septembre 2015
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Jianshui
Jianshui
Chine, 15 septembre 2015
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Kunming
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Tuanshan Village
Tuanshan
Chine, 16 septembre 2015
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Yuangshuo
Yuangshuo
Chine, 13 septembre 2015 et Chine, 14 septembre 2015
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
yuanyang

Nous arrivons à Jianshui, une des principales ville du Yunnan. Cette région qui signifie « Au sud des nuages » tient son nom du fait que le Yunnan baigne dans la poésie des ancienne estampes chinoises. Le Yunnan est une région très montagneuse, recouverte à 94% par les montagnes, les paysages et populations sont ici variés.Le Nord Yunnan est proche des hauts plateaux du Tibet alors que le Sud se rapproche plus des forêts tropicales du Laos, de la Birmanie et du Vietnam. Le Yunnan est vraiment le centre de notre voyage!

Ici, à l’approche de Jianshui, encore des buildings, pleins de buildings qui se construisent en périphérie de la ville…. Confiants, nous nous dirigeons vers la vielle ville, assez grande, qui finalement est pleine de charme et de caractère. Oh surprise, la vielle ville de Jianshui est authentique!

Après une balade dans la vielle ville, nous visitons les jardins de la famille Zhu, une magnifique résidence au milieu d’un jardin de 2ha avec de nombreuses cours intérieures, galeries couvertes, kiosques d’agrément. Le jardin est apaisant, propice à la rêverie…

 

Nous avons passé le reste de l’après-midi au Temple de Confucius. Construit en 1825, il est le symbole de la culture ancestrale et de sagesse. Ici on enseignait le rite confucéen aux étudiants. En s’étendant sur 8ha, c’est le deuxième plus grand temple dédié à Confucius en Chine. Il y a 31 pavillons différents dans l’enceinte du temple. Commençons la visite!

La mer des études : c’est un étang de forme elliptique qui symbolise l’immensité du savoir confucéen.

Au milieu, sur un îlot relié à la rive par un pont, le pavillon du Plaisir de Penser :

Le portique de Zhu Si Yuan Yuan :

Quelques uns des pavillons :

Et les animaux qui habitent ce temple….

 

KML-LogoFullscreen-LogoQR-code-logoGeoJSON-LogoGeoRSS-LogoWikitude-Logo
Chine 2015

chargement de la carte - veuillez patienter...

Hong-Kong, 11-12 septembre: 22.289732, 114.171295
Yuangshuo: 24.767408, 110.494995
Jianshui: 23.634700, 102.826557
Tuanshan Village: 25.361159, 100.230322
yuanyang: 24.616400, 102.182000
Kunming: 25.043508, 102.710316
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Hong-Kong, 11-12 septembre
Hong-Kong
Chine, 11 et 12 septembre 2015
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Jianshui
Jianshui
Chine, 15 septembre 2015
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Kunming
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Tuanshan Village
Tuanshan
Chine, 16 septembre 2015
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Yuangshuo
Yuangshuo
Chine, 13 septembre 2015 et Chine, 14 septembre 2015
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
yuanyang

Aujourd’hui nous louons des vélos à l’auberge et partons faire le tour de villages alentours le long de la rivière Li entre les pains de sucre (Kapiton est à l’abri). Notre objectif : atteindre le pont du tigre à une vingtaine de km.

Nous traversons rizières, villages le long de la rivière Li ; les paysages sont superbes!

 

De retour à l’auberge en fin de journée, nous sommes épuisés et surtout nous avons très mal aux fesses et des coups de soleil sur les mains! mais ça valait le coup, cette journée était vraiment agréable, nous avons rencontrés villageois, paysans avec leurs bœufs,…

En fin de journée, nous repartons en bus vers l’aéroport de Guillin ; nous quittons la région du GUANGXI pour aller plus à l’Ouest à Kunming dans le YUNNAN. Arrivés à Kunming, nous partons directement à Jianshui à 210 km au sud.

 

KML-LogoFullscreen-LogoQR-code-logoGeoJSON-LogoGeoRSS-LogoWikitude-Logo
Chine 2015

chargement de la carte - veuillez patienter...

Hong-Kong, 11-12 septembre: 22.289732, 114.171295
Yuangshuo: 24.767408, 110.494995
Jianshui: 23.634700, 102.826557
Tuanshan Village: 25.361159, 100.230322
yuanyang: 24.616400, 102.182000
Kunming: 25.043508, 102.710316
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Hong-Kong, 11-12 septembre
Hong-Kong
Chine, 11 et 12 septembre 2015
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Jianshui
Jianshui
Chine, 15 septembre 2015
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Kunming
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Tuanshan Village
Tuanshan
Chine, 16 septembre 2015
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Yuangshuo
Yuangshuo
Chine, 13 septembre 2015 et Chine, 14 septembre 2015
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
yuanyang

Départ vers Guilin puis Yuangshuo dans le Guangxi, nous attend un des sites les plus visité du monde, la rivière Li! Elle figure sur les billets de 20y et est particulièrement connue pour ses paysages formés de pains de sucre calcaire dominant les rizières.

Yuanshuo, bourg sympathique et touristique, est notre point de départ pour la descente en « bambou boat » de la rivière Lijiang (« Li ») qui serpente autour des verts pitons de pierres, les collines Karstiques.

IMG_7675IMG_7683

Notre sympathique mais non moins bougon capitaine de Bambou Boat que nous avons partagé avec 2 jeunes chinoises qui rigolaient tout le temps:

IMG_7729IMG_7732

Le port de départ/arrivée des Bambous boat pour touristes chinois. Un autre départ, avec de plus grosses embarcations, est prévu plus en amont de la rivière pour les touristes occidentaux.

IMG_7757

Le village de Xingping au bord de la Rivière Li de vielles maisons et échoppes :

IMG_7760IMG_7762IMG_7765

Nous profitons de la fin de journée pour visiter la ville de Yuangshuo :

vue sur la rivière Li depuis Yuangshuo

Vue sur la rivière Li depuis Yuangshuo.

IMG_7770IMG_7772

Le soir venu, la ville s’éveille et s’illumine ; les touristes chinois envahissent les ruelles et boutiques artisanales. La ville est joyeuse et agréable!

IMG_7777IMG_7779IMG_7784 (2)

 

De bon matin j’arrive  avec CC, alias Kapiton selon le maître des lieux, à Hong-Kong où nous ne restons que 2 jours puisque nous reviendrons à la fin de notre séjour. L’arrivée au-dessus de Hong-Kong est assez spectaculaire, la nature très dense encercle des bulles de constructions extravagantes. La ville est construite dans une enclave, les tours semblent émerger de la forêt.

Nous nous dirigeons vers l’île de Hong-Kong, à bord de l’Airport Express (AE) train ultrarapide,en plein quartier Centrale où nous dormirons ce soir dans un Airbnb. Première impression de la ville, l’air est chaud et moite… très moite ; en quelques minutes nos t-shirts sont humides. Après une petite sieste réparatrice chez notre hôte, nous allons à la découverte de cette île.

Au programme des 2 jours :

  • Errer dans les commerces verticaux et emprunter les passerelles entre les tours ultra contemporaines

IMG_7633

Un concentré des conceptions et technologies les plus modernes en matière de construction.

Ce qui est stupéfiant quand on se balade dans ces tours, c’est la différence de température entre l’extérieur très chaud (+ de 35°C) et l’intérieur des tours (18/19°C) où il fait carrément froid! Voilà bien un exemple de folie, ou stupidité (c’est au choix) humaine : climatiser d’impressionnants volumes intérieurs au point d’avoir froid (et de mettre un pull) alors que dehors il fait une chaleur à crever…. .

En prime, c’est la goutte au nez assurée!

  • Manger les meilleurs Dim Sum de la ville : ca c’est fait et c’est à refaire! un vrai délice
  • Prendre le Peak Tram, train à Crémaillère en service depuis 1888, pour faire l’ascension vertigineuse du Pic Victoria. De là, un beau point de vue sur HK : les gratte-ciel de l’île et de Kowloon, mais aussi les montagnes, la mer et les îles les plus proches.
Vue depuis le pic Victoria HK

Vue depuis le pic Victoria HK

IMG_7625

  • Faire le tour des échoppes dans les vieux quartiers

IMG_7638

  • Visiter des temples

IMG_7641

  • et … se balader…

IMG_7653IMG_7660IMG_7665

Après ces 2 jours dans cette gigantesque ville qui grouille, nous ne sommes pas mécontents d’aller prendre l’air à la campagne. Nous n’avons pas eu le temps de prendre le Din Din, le vieux tram local ; ce sera pour la prochaine fois.

A notre retour nous serons sur l’ile de Kowloon.

 

KML-LogoFullscreen-LogoQR-code-logoGeoJSON-LogoGeoRSS-LogoWikitude-Logo
Chine 2015

chargement de la carte - veuillez patienter...

Hong-Kong, 11-12 septembre: 22.289732, 114.171295
Yuangshuo: 24.767408, 110.494995
Jianshui: 23.634700, 102.826557
Tuanshan Village: 25.361159, 100.230322
yuanyang: 24.616400, 102.182000
Kunming: 25.043508, 102.710316
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Hong-Kong, 11-12 septembre
Hong-Kong
Chine, 11 et 12 septembre 2015
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Jianshui
Jianshui
Chine, 15 septembre 2015
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Kunming
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Tuanshan Village
Tuanshan
Chine, 16 septembre 2015
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Yuangshuo
Yuangshuo
Chine, 13 septembre 2015 et Chine, 14 septembre 2015
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
yuanyang